Lattitude Zéro : 40 000 km pour partir à la recherche du monde

Mike Horn nous livre l’une des plus longues aventures que je connaisse jusqu’à ce jour. Il nous raconte comment c’est déroulé son voyage long de 40 000 kilomètres autour du monde. Un an et demi à marcher,  rouler,  escalader,  naviguer et  survivre sur la ligne imaginaire qu’est l’Équateur. Ne voulant pas se faciliter la tâche, il se donne un défi de plus: il doit le faire sans utiliser d’embarcation motrice. Rien que ça!

Acheter Lattitude 0 

Le récit

Au fil des pages, l’aventurier nous fait voir et vivre les divers paysages qu’il put observer et les différentes situations qu’il a vécues. De l’étouffante jungle amazonienne à l’inquiétude ressentie lors de certaines rencontre qui aurait pu lui être fatale, les émotions sont fortes et très diversifiées.

Plusieurs fois, il frôle la mort; tantôt par inadvertance lorsqu’il se fait mordre par un serpent; tantôt par des actes de courages lorsqu’il défie le tyran d’un petit village africain.

Il nous fait part de certaines de ces réflexions sur le sens de la vie, sur le sens de son voyage, etc. On a l’impression qu’il partage ainsi avec nous une certaine intimité qui nous rapproche de lui. Cela nous donne le goût de suivre non plus seulement son aventure, mais bien l’homme qu’il est dans le cadre de cette aventure.

L’organisation

On constate rapidement qu’un voyage de cette envergure n’est pas laissé au hasard. Durant une année entière, il a travaillé à planifier et organiser le moindre détail de son voyage.

La date de départ et le temps qu’il peut se permettre pour compléter les différentes phases de son voyage sont clairement définis; les articles et certains outils qu’il amène avec lui sont triés sur le volet et même faits sur mesure. Il doit même prévoir le déplacement et la réparation éventuelle de son trimaran qui doit le rejoindre à différents moments de son périple. Il doit être en mesure de remédier à un maximum d’imprévu avant même de partir.

L’importance des sponsors et de l’équipe

Une partie du récit nous fait voir et comprendre à quel point les sponsors qui fournissent Mike Horn en équipement et son équipe qui le soutient est important. Sans cette précieuse collaboration, son entreprise était irréalisable.

Ils sont toujours là en arrière de lui à attendre un signe de vie ou un appel pour accourir aux moindres problèmes de leur protégé.

Mon appréciation

C’est une histoire captivante qui m’a totalement dépaysé. Grâce à cette lecture, j’ai voyagé et j’ai vécu avec Mike Horn de très bons moments.

À la fin du livre, j’ai eu le même sentiment que lorsque je termine un bon roman. Je voulais vivre d’autres aventures avec lui.

Ma note: 8/10
Une lecture fortement conseillée à ceux qui aiment les récits d’aventures, la survie, la navigation et, surtout, les bonnes histoires.


Acheter ce livre

Mike Horn, XO Éditions, impression 2011, 344 page.

Pour partagez sur vos réseaux sociaux : Share on FacebookShare on TwitterShare on PinterestShare on GooglePlusShare on Linkedin

About A. Legare

Blogueur à temps partiel sur le monde de l'aventure, Alexandre explore le monde de l'aventure et de l'expédition depuis 2 ans. Il profite des possibilités que lui offre son blogue pour laisser une trace de ses expériences pour que d'autres en profite ou s'en inspire.
This entry was posted in Aventuriers professionnels, Lecture and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>