Début de ma saison de jogging

La neige font dramatiquement, les passants commencent timidement à occuper les parcs et les jambes des demoiselles s’exhibent à la vue du soleil. Bref, le beau temps arrive peu à peu. Il est donc temps de sortir avec ses espadrilles et de commencer à s’entrainer à la course en vu de son premier demi-marathon.

Vous n’avez peut-être pas les mêmes objectifs que moi, mais si vous voulez débuter à la course, ces quelques lignes vous seront très certainement profitables.

Premier mois: Courir 3 fois par semaine

Pour ma part, comme je recommence à courir officiellement, je dois m’habituer à aller courir. Pour ce faire, durant mon premier mois d’entrainement à la course, je vais me concentrer sur le simple fait d’aller courir au moins 3 fois semaine. Je vais très certainement me donner des objectifs en temps ou en distance à atteindre, mais le but premier de ces premières séances n’est pas d’évaluer ma condition physique ou mes progrès, mais bien d’aller courir 3 fois par semaine.

Entrainements variés

Pour améliorer rapidement et efficacement ses capacités physiques, et ce, tant sur le plan du cardio que sur le plan de la musculation, il faut varier son entrainement. Il ne suffit pas de changer de programme d’entrainement pour un autre. Il faut organiser son entrainement de manière à toucher toutes les facettes différentes liées à l’entrainement.

Pour le jogging, en simplifiant, il faut travailler les sprints et les longues distances.

Pour entrainer les sprints, il faut travailler par « intervalle ». C’est-à-dire, courir pendant un certain temps, ensuite ralentir sa course (jusqu’à marcher) pour récupérer en vue de recommencer à courir pendant un certain temps. Ces intervalles de courses peuvent être très courts ou très longs; rapides ou très rapides. Cela dépend de nos capacités à récupérer d’un intervalle à l’autre et de notre niveau de coureur (débutant, intermédiaire ou avancé).

Pour s’entrainer sur de longue distance, il faut simplement aller courir un temps ou une distance donné, à un rythme constant. Cela dépend aussi de nos capacités.

Pour les débutants

Pour s’entrainer à courir, il est primordial d’avoir une bonne paire d’espadrilles pour aller courir. En utilisant des souliers qui ne sont pas appropriés pour ce genre d’activité, nous augmentons le risque de blessures occasionnés par le jogging.

Il faut aussi bien s’échauffer avant tout type d’entrainement. Cela évite aussi les causes de blessures.

Il ne faut surtout pas se laisser décourager! Il est normal que ce soit très exigent physiquement lors des premières séances, mais vous vous devez de passer par là pour améliorer vos performances.

Sur ce, bonne course!

 

Faites-vous déjà du jogging?

Quels sont les facteurs de motivations qui vous poussent ou qui vous pousseraient à aller courir?

- – - – -

Photo: federico stevanin / FreeDigitalPhotos.net

Pour partagez sur vos réseaux sociaux : Share on FacebookShare on TwitterShare on PinterestShare on GooglePlusShare on Linkedin

About A. Legare

Blogueur à temps partiel sur le monde de l'aventure, Alexandre explore le monde de l'aventure et de l'expédition depuis 2 ans. Il profite des possibilités que lui offre son blogue pour laisser une trace de ses expériences pour que d'autres en profite ou s'en inspire.
This entry was posted in Conseil Santé, Expérience personnelle, Jogging and tagged , , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Début de ma saison de jogging

  1. je rajouterai une petite précision. Il ne s’agit pas de sprint quand on travail des fractionnés. Le sprint se fait en régime anaérobie, alors que le fractionné se fait en régime aérobie.

    • A. Legare says:

      Bonjour Jérôme. J’ai bien aimé ton commentaire!

      Tu m’as oubligé à faire mes devoirs. J’ai dû me rafraichir la mémoire sur ces deux concepts que sont le travail en aérobie et le travail en anaérobie.

      Je suis d’accord avec toi: le sprint nous fait travailler en anaérobie.

      Seulement, pour ta précision, sur la différence entre le sprint et le travail fractionné, je crois que tu fais erreur.

      S’entrainer par intervalle est une méthode d’entrainement. Son principe est d’alterner des séquences d’entrainements de hautes intensités et de séquences d’intensités plus modérées pour récupérer.
      En choisissant bien les degrés d’intensité des différents intervalles, l’entrainement fractionné peut être adapté pour être utilisé pour travailler en aérobie autant qu’en anaérobie.

      Selon mes connaissances et mon expérience, ce n’est pas l’un ou l’autre comme tu le laisses entendre.

      Je suis peut-être dans l’erreur?

      P.S. Je débute dans le domaine du blogue et je voulais savoir comment tu as mis cette image (avatar) de toi dans mes commentaires. C’est mon propre blogue et je n’y arrive même pas.

  2. en effet on fait du fractionné tant en anaérobie qu’en régime aérobie.
    par contre en régimé aérobie les distances de récupération ne sont pas les mêmes qu’en anaérobie. Mais on parle le plus souvent de fractionnés en aérobie. Car en aérobie le but est de développer ta VMA alors qu’en régime anaérobie c’est plus du lactique.

    pour ton avatar il te suffit de créer un compte sur gravatar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>